Blog

BIO – LOGIQUE?

saisonal biologique, de region

T’es-tu déjà demandé dans le rayon légumes du supermarché ce qu’était la différence entre les produits « biologiques » et les produits conventionnels? Et ce que tous ces labels signifiaient ?

GORILLA te l’explique.

 

Label/Certifications:

 

Un label est utilisé par le producteur (ex. agriculteur) pour caractériser un certain standard de qualité. Ce qui signifie que le producteur ayant un label doit garantir au client que ses produits ont été faits en suivant des directives précises. Ces directives peuvent être établies par un législateur (ex. l’ordonnance sur l’agriculture biologique), une organisation (ex. directives de Bio Suisse) ou une entreprise (ex. Migros).

Quand un agriculteur décide d’être labellisé Bio, un organe de contrôle examine au moins une fois par an l’exécution des directives.

Ci-dessous nous t’expliquons ce que les différents labels impliquent.

Ce qui vaut pour tous les labels: le génie génétique est interdit pour toutes les certifications.

 

 

Bio Suisse

En Suisse, les légumes produits biologiquement sont certifiés par Bio Suisse. Tu peux donc partir du principe que les produits des magasins qui ont cette étiquette ont été produits en suivant les directives de Bio Suisse.

Les agriculteurs qui cultivent leurs terres avec le label «Bio Suisse» n’ont le droit d’utiliser ni les sprays chimiques ni les engrais chimiques.

Chez Bio Suisse, le transport aérien n’est pas autorisé. Et puisque les agriculteurs étrangers peuvent également acquérir ce label, ils doivent faire transporter leurs produits par voies terrestres.

Les vaches des agriculteurs Bio ne doivent par exemple être nourries que par des produits biologiques.

Coop propose sous ce label «Naturaplan» des produits Bio Suisse.

 

Label_Uebersicht

Demeter

Les directives de la fédération Demeter remplissent celles de Bio Suisse et sont même plus rigoureuses encore sur certains points.

Un exemple: un agriculteur Demeter n’a pas le droit de couper les cornes de ses vaches alors qu’un agriculteur Bio le peut.

 

KAG Freiland

KAG Freiland joue un rôle particulier dans le respect des besoins des animaux. Dans ses directives, il est établi que les agriculteurs certifiés KAGfreiland doivent avoir à disposition un enclos permanent ou quotidien dans une prairie ou une cour à ciel ouvert. Il est également stipulé que le transport vers l’abattoir doit se passer sans stress pour les animaux et ne doit pas dépasser deux heures.

 

MSC

Dans son Blog «Adieu plastique», GORILLA a écrit à propos des effets du plastique dans la mer, mais aussi des menaces environnementales pour les mers, les plantes marines et les animaux marins.

La surpêche en mer est également une menace et MSC s’engage à ce que le nombre de poissons reste convenable. Ceci se fait grâce à des périodes de fermeture de la saison de pêche pendant lesquelles les pêcheurs ne peuvent pas pêcher. La manière dont les pêcheurs travaillent est aussi contrôlé conformément à MSC. Ainsi, il y a une règle selon laquelle les oiseaux et les autres animaux marins ne doivent pas être blessés pendant la pêche.

 

IP Suisse

IP Suisse n’interdit pas l’utilisation de sprays et engrais chimiques, mais se concentre sur la biodiversité. La biodiversité signifie la diversité des espèces de plantes et d’animaux. Ainsi, IP Suisse autorise en effet l’usage de sprays et d’engrais chimiques, mais ceux-ci ne doivent être employés que sur une partie définie des terres.

 

Régional, de saison et biologique

GORILLA trouve que c’est important de s’adapter aux produits de saisons. En ce moment par exemple c’est la saison des poires – tu trouves des poires fraîches de Suisse au marché, dans les magasins à la ferme ou au supermarché. Elles ont un temps de transport court (moins d’essence et d’énergie pour les installations réfrigérantes sur la route) et donc moins d’énergie est utilisée. En plus, elles sont fraîches et ont meilleur goût.

 

Quand tu achètes des fraises en hiver et donc hors saison, elles viennent de loin (ex. Amérique du sud) et doivent être transportée en Suisse, ce qui occasionne une grande dépense d’énergie et qui est donc mauvais pour le climat.

 

GORILLA fait attention d’acheter des fruits, légumes et autres produits si possible de saison et de la région. Aussi, GORILLA trouve important qu’ils soient produits dans le respect de l’environnement et des animaux.

Un conseil GORILLA pour toi: regarde la provenance des produits que tu achètes et essaie d’acheter ce qui est de saison. Demande-toi sous quelles conditions le produit que tu aimerais acheter a été produit et utilise ces critères pour ta décision d’achat.

 

GORILLA est un programme de la

Schtifti

Partenaire

SV Stiftung